Piliers et équitation baroque

Lors de mon premier stage avec Jean Yves au cours d'une de nos innombrables conversations, je lui ai fait part de ma préférence en matière d'équitation et bien que j'admire les résultats rapides et faciles de l'autoposture son cheval de bataille qui lui a demandé tant d'heures de recherche et d'expérimentation, un travail de titan qui a suscité l'admiration du colonel carde et de bien d'autres !.... je lui ai dis que mon préféré était l'équitation de majesté, que ce livre m'avait transporté et que je l'avais lu d'une traite !

 

J'ai lu dans son regard de la surprise et de l'étonnement quand je lui ai parlé de son ouvrage sur l'équitation baroque joliment appelé équitation de Majesté ….

 

Car j'ai fait du spectacle équestre lors d'une vie antérieure ! j'ai pratiqué la reconstitution historique et j'ai passé des heures passionnantes à chercher dans les livres des costumes historiques, un vrai bonheur presque autant de plaisir qu'en spectacle ! C'est vous dire alors l'équitation de majesté pour moi cela a été une révélation car quand on connait Jean Yves Le guillou et que l'on sait qu'il a été professeur à l'université en tant que linguiste sa relecture des oeuvres des grands maitres n'est pas qu'une vue de l'esprit ..Et l'on ne doute pas qu'il ait bien sur expérimenté toutes ces techniques ce qu'il lui a confirmé la justesse de ses réinterprétations des textes anciens et Jean Louis Gouraud ne s'y est pas trompé puisque c'est lui qui a édité cet oeuvre rare qui pour tout amoureux de l'histoire et de l'équitation est un livre très actuel car il mets en évidence que nos grands maitres pratiquaient l'équitation de légèreté que bien d'autres cherchent à réinventer !...

 

Et puis quelques mois après cette conversation, j'envoie un mail à Jean Yves en lui disant j'ai une idée de stage ...les piliers qu'en dites vous et pour seule réponse j'ai eu j'arrive ! et voilà comment tout est parti. Jean yves a proposé d'y adjoindre l'équitation aux brides doubles à l'ancienne dites à la française… Tout un programme plein de surprises en alternative car les piliers ne sont pas forcément accessibles à tous les chevaux et cavaliers ..Savoir monter en bride n'est pas facile; peu de personnes l'enseignent correctement et je ne connais pas beaucoup de moniteurs qui montent en bride !posez vous la question combien de moniteurs avez vous vu monter en bride ? et combien l'enseignent t'ils ? etes vous satisfait de votre apprentissage …!

 

Quatre stagiaires motivés et 6 jours de stage. Pas d'observateur mais des photographes. Un vrai cours théorique; une leçon sur une bride sans cheval pour ne pas nuire à la bouche du cheval par ces errements et l'essai sur deux selles baroques et enfin ce plaisir indicible de sentir enfin le bout du nez tomber... la nuque au plus haut pratiquer le beau pli; sentir la flexion de machoire et toutes ces belles choses qui nous semblaient une fiction voir une équitation virtuelle ;

 

Bref débutants ou non dans l'usage de la bride, nous avons été tous éclairés et satisfaits de pouvoir enfin faire le lien entre la théorie et la pratique et ne plus sentir vaguement les choses. Les chevaux aussi étaient transformés de la prestance du brillant, avoir enfin un cheval qui devient flexible.

 

Merci monsieur Parocell d'avoir inspiré tant de générations de cavaliers avec vos belles gravures …...et les piliers ...un très beau souvenir.

 

J'étais la seule à vouloir les envisager avec mon cheval ;un vrai moment de jubilation quand Kashmir s'est mis à piaffer à la voix entre les piliers. Kashmir est très receptif, peur de rien mais pas forcément coopératif. Il teste tout comme à son habitude meme si cela ne rend pas les choses facile c'est un très bon apprentissage car il s'engouffre dans toutes les possiblités d'échapper à l'exercice et ainsi nous testons le matériel à son profit.

 

Beaucoup de réajustements qui seront d'un enseignement riche pour moi. Avoir un cheval difficile meme si cela parfois est décourageant est surtout instructif et formateur et Jean Yves a adoré son élève indiscipliné ...

 

Kashmir piaffe à la voix seule avec ou sans les piliers en douze jours ce qui est en soit une performance que je vous invite à partager avec Jean Yves en lisant et pratiquant l'équitation de Majesté.... Ce livre est épuisé mais accessible sous forme de cd sur le site de Jean Yves et c'est une version revue et augmentée qui fera votre bonheur …

Petit bilan à l'attention des futurs stagiaires
Nous avons bien conscience que certaines personnes n'ont pas pu venir à cause de la durée de ce stage mais le theme en lui meme ne permettait pas une approche sérieuse en un weed-end. C'était un choix qui s'est révélé payant puisque nos objectifs ambitieux ont été atteints et nos stagiaires satisfaits. Nous avons eu aussi beaucoup de demandes d'observateurs mais nous avons pris la décision pour ne pas nuire à la qualité de l'enseignement et de n'accepter que les anciens stagiaires ou les personnes introduites par Jean-Yves Le guillou ou moi-meme. Nous limitons le nombre de stagiaires volontairement pour ne pas nuire à la qualité de l'enseignemement.


Bien sur nous sommes ouverts à toute suggestion, et n'hésitez pas à  nous contacter.

formation  avec  Eric  ancelet  les 8&9 Mai 2024

Coordonnées :

 

Haras de Kerhors

22170 Lanrodec

 

Tél.: 02.96.32.30.54

Réalisation :

Erwan le Guen