15 & 16 juin 2013 séminaire avec Conrad White Eagle

CONRAD « White Eagle » 

sera présent 15 & 16 juin 2013 pour transmettre son enseignement «Conscience»

   Salle polyvalente de St FIACRE en Cotes D'Armor

 


Transformer les choses négatives et créer et vivre des choses positives.

Améliorer sa santé et son bien-être.

Aller vers son « SOI » profond et son « être spirituel ».

Accéder au bonheur et être heureux


 

Dans cette période de grands changements, beaucoup espèrent accéder à un « nouveau Monde » tant attendu. Cependant, pour pouvoir aller vers ce « Monde meilleur » que chacun(e) espère et attend, il est nécessaire de prendre conscience d’une chose essentielle : « La Terre va mal parce que l’être humain va mal

 

 

Dans ses enseignements CONRAD nous donne des clés pour avoir la conscience de notre monde interne et y accéder afin de changer, transformer ce que nous vivons et aussi ce qui nous est extérieur. Il nous enseigne comment comprendre le fonctionnement de nos énergies internes, ce à quoi elles réagissent (pensées, émotions, intentions, actions), pourquoi ces énergies sont en chacun(e) de nous, comment elles vibrent et émanent de nous et comment elles peuvent affecter de façon positive ou négative tout ce qui nous entoure : contexte familial, social, professionnel, sentimental, etc…mais aussi êtres vivants, objets, matière, végétaux, maison, climat, évènements, etc… de près comme de loin, créant ainsi cette réalité que nous vivons et celle présente partout dans le monde.


CONRAD nous enseigne également pourquoi et comment les pensées, émotions et intentions influencent aussi profondément notre système immunitaire. Ainsi, à travers cela, nous apprendrons comment, en changeant nos énergies internes, nous avons la faculté de garder notre système immunitaire très haut, afin de ne pas être sujets aux maladies diverses, des plus simples aux plus graves.


Ensuite, nous  apprendrons comment transformer nos  énergies internes, afin  de  vibrer et  émaner des  énergies positives qui imprègnent et transforment la réalité interne et externe. Ainsi chacun(e) prend conscience que tout est lié, interconnecté et que tout affecte tout.


Il nous enseigne également comment accéder à notre être spirituel, et ainsi être connecté à la « source » et au Grand Tout.


Dans les enseignements de CONRAD, de nombreux exercices pratiques, très concrets et très simples, sont transmis à chacun afin de pouvoir transformer le monde interne et externe au quotidien, et ainsi accéder au bonheur, être heureux et favoriser des choses positives.. Chaque être est lié aux autres êtres vivants et à la Terre. La conscience humaine réagit aux émotions, aux pensées, aux circonstances, aux intentions, aux autres personnes, mais également aux événements et de plus, elle en fait partie intégrante car elle les nourrit, les modifie, les provoque ou les amplifie. La conscience influence, affecte et transforme la matière physique et non physique. Elle forme une conscience Universelle et tout étant lié, chaque conscience affecte et nourrit cette conscience Universelle.

 

 

« Il est vraiment primordial de comprendre que si chacun(e) souhaite aller vers ce « monde meilleur », il faut dans un premier temps que chaque individu puisse changer, transformer, améliorer ou positiver son monde interne. Tout est lié. Chacun(e) est acteur indirect de ce que sera le monde de demain, responsable aussi de ce qu’il souhaite, afin de créer ce « monde meilleur ».

 

 

CONRAD dédie maintenant complètement sa vie à aider la Terre et pour se faire il a à cœur de nous aider, car chacun(e) de nous est véritablement acteur et créateur de demain.

 

 

« C’est en ayant de la bienveillance et de l’amour pour soi que l’on offre aussi amour et bienveillance aux autres êtres humains, à la Terre et à tous les êtres qu’elle porte ».


 

 Conrad

 

Renseignements et réservations

James Crowford : crowford.james@gmail.com

www.conrad-a-whiteeagle.com

formation  avec  Eric  ancelet  les 8&9 Mai 2024

Coordonnées :

 

Haras de Kerhors

22170 Lanrodec

 

Tél.: 02.96.32.30.54

Réalisation :

Erwan le Guen